• Communauté de communes de Fouesnant

    La CCPF se retire du plan les algues vertes

    Depuis 1999, la communauté de communes du Pays fouesnantais (CCPF) et Concarneau Cornouaille agglomération (CCA) sont engagées dans le plan d'actions préventives de lutte contre les algues vertes en baie de la Forêt-Fouesnant. Elles ont engagées 2 millions d'euros cofinancés par des organisme (agence de l'eau, région, département).

    Avec 95 % des exploitations diagnostiquées, la collectivité a connaissance des pratiques agricoles sur son territoire. Parallèlement, le suivi de la qualité de l'eau mené au niveau de 30 stations a permis d'identifier les points noirs, en majorité d'origine agricole.                   La résorption des points noirs relève plus de la règlementation en vigueur. Et puis, le risque de coresponsabilité avec l'état en cas de contentieux européen (art. 112 de la loi NOTRe) fait que la CCPF refuse l'approche d'un nouveau plan de lutte contre les algues vertes.

    Zone d'activités de Troyalac'h

    Réserves foncières. La CCPF constitue de nouvelles réserves foncières pour une extension future à moyen terme de la zone d'activités à l'est de Troyalac'h sud. La propriété en question appartient à Jean-Paul Breus. Elle comprend une maison d'habitation avec ses dépendances et une parcelle d'une superficie de 13 760 m². Le prix de vente est de 170 000 €. Accord.

    Quartier de Kerambris

    Centre de tri. Suite aux travaux d'extension de la déchetterie et l'aménagement de la voie de desserte, il est proposé des échanges de terrains en vue d'une vente au prix de 3 € le mètre carré.                     Les ateliers fouesnantais : acquisition de 10 250 m².                           La CPF : acquisition de 800 m².

    158 765 €. C'est la participation aux travaux à la création de la voirie. La CCPF a supportée le coût des travaux du réaménagement de l'accès à la déchetterie. La part des ateliers fouesnantais s'élève à 197 864 €, moins les subventions obtenues, on arrive à 158 765 €.

    A Saint-Evarzec

    Droit de préemption. Guy Bernard a mis en vente un bien situé à Kerriou-hoat, en Saint-Evarzec, d'une superficie de 10 930 m², au prix de 2 750 € net vendeur. Cette parcelle est dans le périmètre (rapproché A) du captage de recherches en eau souterraine en cours. Du fait de l'intervention de la SAFER, des frais de notaire et de la rétrocession (SAFER) à la CCPF, les frais d'acquisition se chiffrent à 1 850 €, en plus du prix de vente initial. Soit un coût total d'environ 4 600 €.

    Dimanche 17 décembre 2017, ensoleillé à Gouesnach                       François Cosquéric