• Avant - Après : la batterie du Coq
    Benodet. De nos jours, la butte du fort du Coq évoque les animations estivales organisées par la municipalité. Autrefois, comme tant d’autres ce site était dédié à la protection du littoral. De forme circulaire fermée par un muret, la batterie côtière de Benodet était armée de deux canons et ses feux permettaient de protéger la baie ainsi que l’entrée de l’estuaire de l’Odet. Cliquer sur la photo pour l'agrandir.

    En 1848, ce qui restait du bâtiment de la batterie en ruine est vendu à un particulier. Au second empire, il est à nouveau question de renforcer le dispositif militaire.                   En 1862, une nouvelle batterie est associée à une guérite en pierre, une poudrière et un corps de garde. C’est celle que l’on connaît de nos jours.
    En 1926, le docteur Heitz-Boyer sollicite le ministère de la marine, pour louer la batterie de Benodet. Elle lui servira à entreposer les matériaux pour la construction de sa villa Ker-Madalen. Le bail esst renouvelé 3 ans plus tard pour utiliser ce site pour « la culture de plantes médicinale »… Plus tard, les bâtiments sont à l’abandon et, des familles en mal de logements vont les squatter. Cliquer sur la photo pour l'agrandir.
    En 1958, les services de l’Etat signent un bail de location avec le Yacht-club de l’Odet qui s’y installe pour mener à bien ses activités nautiques, organiser ses réunions et remises de prix. Quant à la butte, elle sert à l’YCO pour implanter les supports des pavillons de navigation… Cliquer sur la photo pour l'agrandir.

    Jusqu’en 1988, où la préfecture maritime annonce la mise en vente du fort du Coq. La proposition de prix n’étant pas satisfaisante, des enchères publiques sont organisées. Échaudée à maintes reprises au cours des décennies précédentes par des offres d’acquisitions faites à l’Etat, la municipalité de Benodet est sur les rangs. Enfin, 2 années plus tard le fort du Coq entre dans le patrimoine de la commune.

    François Cosquéric

    « Plaisanciers de Gouesnach »

    Tags Tags : , , , , , ,