• C'est OK pour la station d'épuration à Moulin-du-Pont

    Le projet de station d'épuration à Moulin-du-Pont (Pleuven)L’enquête publique concernant le projet de construction d’une station d’épuration au lieu-dit Moulin-du-Pont a Pleuven, vient de se terminer. Rappelons les trois dates clés programmées du calendrier prévisionnel : 15 octobre 2012 (fin de l’instruction du dossier « loi sur l’eau » et arrêté préfectoral), fin 2012 (début des travaux) et 31 décembre 2013 (mise en eau de la station d’épuration). Le registre d’enquête a recueilli peu d’observations. L’intérêt des riverains s’est porté sur le respect du bief pour l’un, et le tracé des canalisations pour un autre. Quant aux deux associations qui ont consigné leurs remarques, elles émettent au final un avis favorable au projet.

    Les associations de plaisanciers
    Michel Bravard est « membre des associations de pêcheurs plaisanciers de Sainte-Marine et Bénodet où je suis chargé des problèmes d’environnement. Je les représente au Sivalodet, à la commission locale de l’eau, au comité de pilotage Natura 2 000 Glénan. Je me suis intéressé très tôt au projet… Reçu par les responsables du projet j’ai reçu toutes les réponses aux questions que j’ai pu soulever. Compte tenu des contraintes légales, la position retenue est la seule possible à ce jour. La qualité des installations choisies est telle que les rejets se feront sans altérer la qualité des eaux. J’ai fait part de ces conclusions aux membres des deux associations lors d’une réunion. Elles n’ont appelé aucune remarque. »
    " Vous pouvez donc considérer que les deux cents pêcheurs plaisanciers de l’embouchure de l’Odet sont favorables au projet. "


    Environnement et qualité de vie
    « Notre association a accueilli favorablement l’implantation de la station d’épuration au lieu-dit Mulin du Pont, » écrit Raymonde Philippe, présidente et représentant de l’association Environnement et qualité de vie à Clohars-Fouesnant. « Nous sommes intervenus plusieurs fois pour dénoncer la saturation du lagunage à Clohars. Des prélèvements ont d’ailleurs été réalisés démontrant la limite du système eu égard la démographie croissante et malgré les travaux complémentaires réalisés par le syndicat des eaux… Notre association a suivi ce dossier avec les élus et techniciens. Y compris des visites sur place. Nous pensons que le choix du site est approprié, que la technologie choisie est adaptée. Nous avons prie note qu’elle devrait être opérationnelle fin 2013. »

    Jeudi 10 mai 2012 : pluie à Gouesnac'h

     

    « 8 mai, un devoir de mémoireMorlusenn : folk, chants de mer et variétés »