• Elections départementales

    Une 2eme tour sans surprise dans le canton

    Le binôme Boyer Sophie - Le Grand Alain termine en tête avec 8259 voix (57,86 %), alors que le binôme Le Corre Karen - Rihani Mohamed obtient 6014 voix (42,14 %).

    Canton de Fouesnant / Ergué-Gabéric. Inscrits : 29786

    Abstentions. 14226 (47,76 %) - 1er tour le 22/03/2015 : 13927 (46,77 %)

    Votants. 15560 (52,24 %) - 1er tour : 15853 (53,23 %)

    Blancs et nuls. 1287 (8,27 %) - 1er tour : 784 (4,95 % %)

    Exprimés. 14273 - 1er tour : 15069

    Dans le Pays fouesnantais, la conseillère municipale de Saint-Evarzec obtient un taux de 54,61 % dans sa commune. Preuve que nul n'est prophète en son Pays, c'est à Benodet qu'elle décroche le meilleur score et, le plus petit pourcentage à Pleuven, la municipalité dirigée par le socialiste Christian Rivière.

    1. Benodet. Boyer - Le Grand : 1112 (71,47 %) ;                            Le Corre - Rihani  : 444 (28,53 %)

    2. Clohars-Fouesnant. Boyer - Le Grand : 507 (64,83 %) ;             Le Corre - Rihani  : 275 (35,17 %)

    3. La Forêt-Fouesnant. Boyer - Le Grand : 916 (64,24 %) ;          Le Corre - Rihani  : 510 (35,76 %)

    4. Fouesnant. Boyer - Le Grand : 2465 (58,51 %) ;                         Le Corre - Rihani  : 1748 (41,49 %)

    5. Saint-Evarzec. Boyer - Le Grand : 705 (54,61 %) ;                    Le Corre - Rihani  : 586 (45,39 %)

    6. Gouesnac'h. Boyer - Le Grand : 549 (53,61%) ;                           Le Corre - Rihani  : 475 (46,39 %)

    7. Pleuven. Boyer - Le Grand : 535 (50,95 %) ;                                 Le Corre - Rihani  : 615 (49,05 %)

    8. Ergué-Gabéric. Boyer - Le Grand : 1490 (50,84 %) ;                    Le Corre - Rihani  : 1441 (49,16 %)

    François Cosquéric

     


  • Elections départementales

    Je vote pour...

    Ce dimanche, c'est le premier tour des élections départementales. Elles remplacent les élections cantonales. Pour être autorisé  se présenter au 2eme tour, les candidats doivent obtenir au moins 12,50% des inscrits. Si aucun binôme ne remplit cette condition, seuls les deux binômes arrivés en tête peuvent se maintenir au 2eme tour.

    Je vote pour...Scrutin binominal. Divisés par deux par le biais d'un redécoupage parfois approximatif, les cantons sont au nombre de 2 054. On vote pour élire 4 108 conseillers départementaux. Jusqu'à aujourd'hui, l'assemblée comptait 18% de femmes. Là, ce sera du 50%.

    Une fois élus, les deux membres du binôme exercent leur mandat independamment l'un de l'autre. En l'occurrence, un (e) pour le Pays fouesnantais et l'autre pour Ergué Gabéric...                                        Chercher l'erreur. Un canton recomposé qui reste superficiel ?

    Quel choix ? L'électeur ne souhaite pas s'exprimer en faveur de telle ou telle formation ? Le vote blanc est - enfin - reconnu depuis la loi du 21 février 2014, car ils sont comptabilisés en tant que tels et non plus avec les votes nuls.

    François Cosquéric

     


  • Les forces du mal combattues par les Saints

    Chasseurs de dragonsClaude Fagnen (PHOTO), ancien directeur des archives du Finistère et, aujourd'hui rédacteur bénévole à Foën Izella, est l'auteur d'une recherche sur les saints saurochtones (chasseurs de dragons) en Pays fouesnantais, publiée dans un bulletin spécial. Disponible sur simple demande au 02 98 57 22 73 (Yvonne).

    Dans toute l'Europe occidentale, la représentation de saints personnages de la bible aidait à les identifier dans les édifices religieux. Parfois, ces saints aident à trouver le salut face aux forces du mal qui, alors prennent la forme de démons.

    Chasseurs de dragonsAu Haut Moyen Âge, le diable est représenté avec une apparence humaine, hideuse et repoussante. Il est velu, doté de cornes, de griffes et parfois d'une longue queue noire et pointue.                                     Les monstres. Les populations médiévales peuplèrent les édifices du culte par des monstres. Ces derniers étant combattus et vaincus par les saints ou les saintes de la milice céleste.

    Chasseurs de dragons

    Dragon. Il est représenté avec des griffes de lion, un corps d'oiseau, des ailes et la tête et la queue du serpent. Les dragons verts sont fréquents dans la statuaire et iconographie médiévales. Les dragons rouges, plus difficiles à vaincre, disposent d'écailles épaisses. Les dragons noirs, monstres de la pire espèce sont redoutables.

    Sainte-Marguerite (église de Gouesnac'h, à main droite de la porte d'entrée côté presbytère). Légende. Avalée par un monstre, elle en sort indemne après lui avoir transpercé le ventre à l'aide d'un crucifix... Elle est la patronne des femmes enceintes.

    Chasseurs de dragons

     

    Saint-Hilaire (église de Clohars-Fouesnant) est fêté le 13 janvier.                                          Avec l'aide de Sainte Radegonde, Saint Hilaire aurait débarrassé la région de Poitiers de la Grande Goule, un vilain dragon qui vivait sur les bords du Clain.

    L'archange Michel , prince de la milice céleste, est le tueur de dragons par excellence. Sa statue terrassant le dragon - en pierre polychrome - est à l'église Saint-Pierre, à Fouesnant.

    François Cosquéric


  • Association Foën Izella : toute une Histoire

    L'HISTOIRE locale

    Dans l'assemblée, les adhérents côtoient les rédacteurs bénévoles de l'association intercommunale Foën izella. Cliquer pour agrandir la photo.

    L'HISTOIRE localeL'HISTOIRE locale

    L'assemblée générale annuelle s’est ouverte avec le souvenir de Jean Le Foll, un passionné d’histoire et d’archéologie. Il est décédé en 2014.

    L'HISTOIRE localeDes rédacteurs bénévoles assurent la principale activité de l’association : étude et recherche de l’histoire locale en Pays fouesnantais. La production des deux bulletins 2014 abordait des thèmes aussi divers que les « Souvenirs de 1940-1945 », ou encore « l’école N.D. d’Espérance ».

    L'HISTOIRE localeL’association participe également à la vie locale et aux animations et fêtes de l’été : pardons du Drennec et de Saint-Sébastien, aux journées du patrimoine, au forum des associations.                              Finances. Sur les 3 358 € de recettes, la part des cotisations d'adhérents est de 2 265 €. Aucune subvention demandée aux communes du Pays fouesnantais.

    L'HISTOIRE localeBulletin. La prochaine édition est en route pour une mise à disposition dans le courant du mois de juin. Gouesnac'h. Ce prochain bulletin évoquera le centenaire de la Grande guerre sur la période 1915. Disponible auprès de François Cosquéric.

    François Cosquéric


  • Trois orientations stratégiques

    Contrat de territoire

    Contrat de territoireCe jeudi 5 mars 2015, la communauté de communes du Pays fouesnantais s’est engagée dans une démarche de contractualisation avec le Conseil général du Finistère par l’élaboration de son premier contrat de territoire. D’une durée de 6 ans, ce contrat a pour objectif d’accompagner les initiatives et les projets du territoire en adaptant les interventions du Conseil général aux enjeux et spécificités locales. Cliquer pour agrandir la photo.

    Contrat de territoireLe Contrat de territoire est construit autour de 3 orientations stratégiques,validées conjointement par le Conseil général et la CCPF le 15 décembre 2014                          -  Favoriser le Bien vivre ensemble ; Poursuivre une politique ambitieuse d’aménagement durable du territoire ; Assurer le rayonnement du territoire par une démarche active de développement et de promotion.

    Contrat de territoire

    Chacune de ces orientations est déclinée en actions : le contrat précise les montants des financements prévus et le cas échéant les taux et plafonds de financement. Au total, ce sont 90 actions opérationnelles portées par la Communauté de communes et ses communes qui sont inscrites : Benodet, Clohars, Gouesnac'h...
    Contrat de territoire

    A l’heure d’aujourd’hui, les engagements du Conseil Général au titre du Contrat s’élèvent, hors avenants ultérieurs, à 5 546 750 € pour la durée du contrat en investissement et 113 000 € en fonctionnement pour l’année 2015.

     

    Ouest-france. Détail des actions par commune (7 + CCPF), dans l'édition de ce samedi 7 mars 2015.

    Contrat de territoire

    François Cosquéric





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique