• Je t'aime, moi non plus

    Gouesnac'h

    N'y aura-t-il donc pas de trêve de Noël à Gouesnac'h?

    S'interroge dans une lettre ouverte, les représentants élus des parents d'élèves de l'école publique de Gouesnac'h.

    Les problèmes de communication entre l'équipe enseignante et la municipalité ne datent semble-t-il pas d'hier. En tant que parents délégués de l'école publique, nous avons pu le constater à maintes reprises. Si nous déplorons cette ambiance délétère, nous ne sommes pas là pour la juger. Nous n'avons que faire des tensions et rancoeurs existantes ; notre seul et unique objectif est que les enfants bénéficient d'un enseignement de qualité dans de bonnes conditions et dans un climat serein. Nous sommes satisfaits de l'enseignement dispensé mais pas du climat, loin d'être serein.

    Au restaurant municipal. Ce midi a eu lieu le traditionnel repas de Noël à la cantine scolaire que nos enfants apprécient toujours. Cette année, les sept enseignantes de l'école publique ont émis le souhait d'y participer afin de partager ce moment avec leurs élèves. Une réponse négative de votre part leur a été faite, faute de places. Pourtant ce midi, huit adultes de l'école privée étaient attablés pour ce repas de fête. 

    La réponse du maire. « On sert plus de 200 repas quotidiennement au restaurant scolaire. Comme chaque année, le repas de Noël a connu un pic de fréquentation. Par manque de place, aucun élu n’y participait. Les enseignants de l’école publique n’avaient fait aucune réservation, ni en mairie, ni auprès du cuisinier. Quant à l’école Notre-Dame, deux de ses enseignants y déjeunent régulièrement tout en assurant bénévolement la surveillance et le service à table. J’ai été outré d’apprendre que la directrice de l’école publique s’est permis un comptage du personnel de l’école Notre-Dame, présent au restaurant municipal. »

    Sortie scolaire à Paris. Ce qui s'est passé à midi n'est pas pour nous rassurer. D'autant qu'il s'ajoute au problème de la sortie scolaire à Paris en janvier prochain, qui a finalement été annulée. En effet, de nombreux parents des enfants concernés n'adhèrent pas à l'organisation de cette sortie. En tant que représentants élus des parents d'élèves, nous tenions à vous faire savoir que nous sommes choqués qu'aucun parent de l'école publique n'ait été invité d'emblée à accompagner cette sortie scolaire. Nous trouvons inacceptable le déséquilibre de considération de votre part entre les deux écoles. 

    La réponse du maire. « Lors de la prérentrée scolaire j’ai rencontré les enseignants des 2 écoles élémentaires pour les informer du projet de sortie à Paris. Initialement prévue, le mardi 12 novembre, cette sortie a été reporté au 7 janvier prochain. Lors de la réunion d’information du 10 décembre dernier, cinq parents d’élèves de l’école publique, opposés à ce déplacement à Paris, ont fait annuler le projet auquel n’adhérait plus 12 des 39 élèves de la classe de CM1-CM2 de l’école publique. Pour bénéficier de meilleures conditions tarifaires et de transport, la municipalité avait déjà effectué des réservations auprès de la SNCF pour un coût de 2 678 € : 48 élèves et 7 accompagnateurs dont un parent de chacune des 2 écoles. Pour autant, le projet se concrétisera avec les élèves de l’école Notre-Dame qui pourront bénéficier de cette sortie pédagogique qui les amènera à visiter l’assemblée nationale et le sénat. Néanmoins, on fera de notre mieux pour que les élèves de la classe de CM1-CM2 de l’école publique puissent à leur tour bénéficier d’une sortie similaire, sur une journée. Mais, en dehors du temps scolaire, par exemple, un mercredi. »

    Vendredi 20 décembre 2019; à Gouesnac'h                 François Cosquéric

     

    « FacilementNoël »