• La légende de Saint-Nicolas


    La Saint-Nicolas se déroule le 5 et/ou le 6 décembre. C'est une fête essentiellement tournée vers les enfants et qui met en scène le Saint Nicolas de Myre.

     La légende de Saint-NicolasLa légende de Saint-Nicolas

     

     

     

    Bernard Miossec qui revient d'un séjour à Myre ou Myra, en Turquie, nous fait profiter de deux photos en rapport avec le sujet. Ci-dessus, visite de l'église  (sarcophage) et (photo à droite) statue de Saint Nicolas avec les enfants.

     

     

     


    On fête la Saint-Nicolas aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne, en Autriche, en Croatie, en Hongrie, en Pologne, en République Tchèque, en Roumanie, au Royaume-Uni, en Slovaquie, en Suisse et bien sûr en France dans le nord et le nord-est (Flandre française, Ardennes, Franche-Comté, Alsace où elle est fortement ancrée, et Lorraine dont saint Nicolas est le saint patron), etc.

    Les traditions diffèrent selon les régions. Trait commun de la tradition, les célébrations sont l'occasion d'une distribution de cadeaux ou de friandises aux enfants. Parfois, Saint-Nicolas se substitue au Père Noël.

    François Cosquéric

    Samedi 7 décembre 2013, ensoleillé à Gouesnac'h

    « Les inônes de Xavier PrivéTout bon pour le Téléthon »