• La soupe est bonne

    Festival des marionnettes du bout du chemin

    Gouesnac'h

    La soupe est bonne

    La soupe à la citrouille fait partie du menu festif : en guise d’apéritif et de dessert les spectateurs ont pu apprécier les contes racontés par Jean-Marc Derouen. Il est tout juste 18 h et, déjà la file d’attente s’étire devant la salle de spectacle.

    La soupe est bonne

    Patricia surveille la cuisson de la soupe à la citrouille. Pour préparer les 30 litres de soupe il lui a fallu éplucher une dizaine de potimarrons, 6 butternuts et 8 courges de Provence. Cette année, elle n'y a pas ajouté des châtaignes, mais un autre ingrédient. Un petit secret que la cuisinière partageait avec les convives de cette soirée familiale ouverte à tous.

    La soupe est bonne

    Les contes fantastiques de la Bretagne mystérieuse ont fait le bonheur du public. Jean-Marc Derouen a raconté un univers de rêve. Pour le conteur, il suffisait d’entrer dans la taverne de Lili la sorcière, ou encore en allant à la rencontre du loup qui zozote.
    Lundi 31 novembre, derniers spectacles du festival, salle de Ty-Théâtre, derrière la chapelle de Saint-Cadou : 1, 2, 3 encore (10 h 30) ; les korrigans (14 h 30) et Olélé (16 h). Entrée, 8 €.

    François Cosquéric

    « Transmettre devient un plaisirLes Odétois cartonnent »