• Gouesnach

    Alain Marie Coustans                                    poilu de la Grande Guerre

    Une exposition. Pour marquer la commémoration du centenaire de l’armistice de 1918, ce dimanche 11 novembre, au restaurant scolaire.

    13 février 1913.  C'est à ce moment-là que Alain Marie Coustans reçoit sa lettre de mobilisation pour la guerre. Il est affecté au 262e régiment d’infanterie. Février 1913. A Kermao, il laisse son épouse Marie-Corentine et leurs trois enfants.

    Lettres à Marie Corentine

    Alain Marie Coustans (à gauche) sur une photo de 1915.

    31 août 1916. Alain Marie Coustans est porté disparu avec 36 autres soldats. Durant 3 années, il fait parti des disparus. L’un de ses camarades de tranchée mettra un terme à cette incertitude de disparition en témoignant : Alain Marie Coustans a été tué par balle durant un combat à Estrée-Deniecourt, le 31 août 1916.

    32. C'est l'âge de Alain Marie au moment de son décès.

    1915-1916. Marie Corentine conservait au grenier, dans une valise, les lettres de Alain Marie. 

    Les courriers (extraits). Source Ouest-France...

    Lettres à Marie Corentine

     Voir l'exposition au restaurant scolaire.

    27 septembre 1915. Il écrivit (sic) à son épouse, Marie-Corentine :  « les bosches ont sautés nos tranchés… J’étais au milieu... »

    27 septembre 1915. « Mon camarade Louis Nader est en dessous la terre, il n’est pas encore trouvé. »

    20 décembre 1915. « Je pense aller en permission avant la fin du mois de janvier… Et, je crois que le cidre est venu bon. »

    18 mars 1916.  « je suis 1 an plus vieux aujourd’hui à finir mes 31 ans. Et je désire de voir 32... » Etc.

    Vendredi 9 novembre 2018, pluie et tempête à Gouesnach    François Cosquéric


  • Gouesnach

    Conseil municipal : la salle multifonctions (bis)

    5. Comme le nombre de lots de travaux restant à attribuer dans le marché des travaux de la nouvelle salle communale.

    389 143 € (HT). C'est le montant du 2eme appel d'offres.                     - Charpente du bâtiment réalisée par Sebaco, pour 80 000 € (HT), ainsi que la menuiserie bois intérieure pour 93 882 €.                                    - Cloisons et l’isolation du plafond par Isodet, pour 113 660 € (HT)        - L’électricité par Gervais pour 95 834 €.

     1 986 011 €. C'est le coût en HT du projet de la salle multifonctions.   - 1 635 431 € : travaux                                                                          - 22 000 € : études techniques                                                               - 252 780 € : maîtrise d’œuvre                                                              - 28 300 €  les frais annexes                                                                 - 47 500 € : actualisation

    2 383 213€. C'est la dépense TTC pour la construction de la salle multifonctions.

    Le financement de la salle

    700 000 €. C'est le montant du fonds de concours versé par le biais d'une convention entre la CCPF et la commune.                            100 000 €. C'est la subvention de la Région par le biais d’un contrat de partenariat                                                                            100 000 € (DETR) et 50 000 € (DIL) de l’état                                   ??? La demande faite au Département est toujours en attente de confirmation dans le cadre du contrat de territoire.                             748 880 €. C'est l'autofinancement de la commune, sans doute par un emprunt.

    Jeudi 8 novembre 2018, couvert  Gouesnach                                François Cosquéric


  • Bénodet Gouesnach

    Le sort s'acharne sur le F.C. Odet

    Ce week-end le FC Odet affrontait l’équipe réserve de l’Amicale d’Ergué Gaberic.
    Un joli lob. Menés assez tôt dans le match, les odetois ont su garder leur sang-froid en première période et sur un joli lob, Nathan Labory ramènait les siens au score. Avant la fin de la première mi-temps, sur un centre odétois, Henri Mouguenot (ancien éducateur des jeunes du FCO) voulant dévier le ballon, venait tromper son propre gardien sur une magnifique remise. Dans les minutes qui suivaient, l’arbitre sifflait la fin de la première période.
    En seconde période, le FCO tenait bon et parvenait à repousser les nombreuses offensives de l’équipe adverse. On retiendra une magnifique parade de Romain Nagat qui repoussait du bout des doigts un coup franc en faveur de l’AEG dans les 16 mètres. Dans les dernières minutes Théo Cosquéric sortait sur blessure, et dans les arrêts de jeu après un centre hasardeux l’équipe de l’AEG revenait au score avec but contre leur camp des odétois.
    Score final 2 buts partout. Les 2 équipes n’ont pas réussi à se départager, mais le travail paie et on retiendra l’implication des joueurs. Le FCO revient de loin, progresse et a offert un beau spectacle à ses supporters qui y ont cru jusqu’au bout. Continuez ainsi !!!

    En lever de rideau, l’équipe réserve affrontait l’équipe 3 d’Ergué-Gabéric. Les hommes d’Olivier Simon étaient bien entrés dans leur match. Mais, sur une mauvaise relance, l’équipe adverse parvenait à tromper le gardien. Sur une 2ème erreur défensive le FCO encaissait un 2ème but.
    En seconde période, le FCO ne baissait pas les bras, et s’octroyait plusieurs occasions mais ne se montraient pas suffisamment précis pour tromper le gardien adverse. Dans les dernières minutes, l’équipe réserve, affaiblie physiquement encaissait un 3ème But. Score final 3 à 0 pour Ergué-Gabéric.

    Le week-end prochain. L’équipe première du FCO se déplacera au FC Rosporden, à 15 h et l’équipe réserve se déplacera à Saint-Evarzec b, à 13 h.

    Les résultats sportifs du week-end

    Régionale 3                                                                                   Fouesnant 3 - 2 Amicale Ergué-Gabéric

    District  - Division 1. Poule E                                                         Concarneau (4) 2 - 7 Clohars-Fouesnant (1)                              Clohars-Carnoët (1) 2 - 2 Fouesnant (2)                                              FC Odet (1) 2 -2 Amicale Ergué-Gabéric (2)

    District  - Division 1. Poule F                                                                   Pen ar bed 4 - 3 Saint-Evarzec (1)                                               Pleuven (1) 4 - 1 Pluguffan

    District  - Division 3. Poule I                                                                  La Forêt-Fouesnant (2) 0  0 Penhars (2)                                               FC Odet (2)  0 - 3 Amicale Ergué (3)                                        Fouesnant (3) 0 - 11 Saint-Evarzec (2)                                         Pleuven (2) 3 -1 Clohars-Fouesnant -(2)                 

    Lundi 5 novembre 2018, pluie à Gouesnach                  François Cosquéric


  • Clohars-Fouesnant

    Les finances au conseil municipal de Clohars

    145. En euros, c'est le prix du mètre carré demandé pour une bande de terre d’une superficie de 56 m². L'objectif ? A l'entrée du bourg, aménager une voie d’accès de 5 mètres de largeur entre le lotissement de Ty-Laë n° 3 et la route de Nors-Vras. Soit, un montant de 8 225 €, exigé par le maître d'œuvre et le lotisseur.

    15. En euros, c'est la base de prix des terrains vendus par la commune de Clohars-Fouesnant.

    L'entrée du bourg1 642 000 €. C'est le coût estimatif  du terrain de football en synthétique et de ses abords, en cours d’aménagement dans une parcelle située hent Kastel, à la sortie du bourg en direction de Pleuven. Non compris les locaux à réaliser dans la seconde tranche de travaux sur ce site : vestiaires, sanitaires... 

    61 000 €. C'est le coût des travaux supplémentaires demandé par l’architecte des bâtiments de France. Il consiste à terrasser la parcelle pour baisser le niveau. Soit, 20 000 m3 de terre à enlever.

    L'entrée du bourg30 000 €. C'est le prix de raccordement des réseaux, non compris dans l’estimatif ci-dessus des travaux.

    900 000 €. C'est l'emprunt contracté auprès d’une banque, au taux de 1,58 % sur une durée de 20 ans, avec déblocage possible par tranche pendant 6 mois.

    Dimanche 4 novembre 2018, pluie à Gouesnach                            François Cosquéric


  • Gouesnach

    EFS : don du sang ce mercredi

    L’Établissement français du sang (EFS) réaffirme l’importance de donner son sang régulièrement durant toute l’année. Un engagement qui se poursuit à toutes saisons.

    Mercredi 24 octobre, de 15 h à 19 h au restaurant municipal.

    Pourquoi donner ?

    Parce que donner un peu de vous-même, c’est donner beaucoup aux malades qui comptent sur les donneurs. L’EFS compte donc sur la générosité des donneurs afin de répondre aux besoins des malades : 600 dons sont nécessaires chaque jour en Bretagne !
    Les besoins sont quotidiens et ne se révèlent pas que lors de situations exceptionnelles qui peuvent nécessiter des appels d’urgence, c’est pourquoi l’EFS demande aux donneurs et futurs donneurs de ne pas attendre une telle situation pour se mobiliser.
    Il n’existe pas aujourd’hui de produit capable de se substituer au sang humain, la générosité des donneurs est donc indispensable.

    Donnez votre sang pour la première fois

    L’EFS appelle particulièrement les citoyens qui n’ont encore jamais donné leur sang à découvrir cette expérience généreuse et citoyenne. Chaque année, 170 000 donneurs habituels quittent cette grande chaine de solidarité en raison de l’atteinte de la limite d’âge pour donner. Il est ainsi très important pour l’EFS de convaincre de nouveaux donneurs et particulièrement les jeunes générations. Moins de 4% des Français en âge de donner leur sang se sont rendus sur une collecte en 2017.

    Le don de sang – des chiffres clés

    1 million de patients soignés chaque année grâce au don de sang
    La durée de vie des produits sanguins est limitée : 7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges et 1 an pour le plasma.
    Les femmes peuvent faire jusqu’à 4 dons de sang total par an, les hommes 6.
    Le délai minimal entre chaque don est de 8 semaines.
    Pour donner son sang, il faut avoir entre 18 et 70 ans.
    10 000 dons nécessaires chaque jour en France dont 650 en Bretagne
    Un don de sang dure environ quarante minutes, dont environ dix minutes de prélèvement.

    Mercredi 24 octobre 2018, ensoleillé à Gouesnach                      François Cosquéric

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique