• On joue collectif

    Gouesnach

    Le PLU contesté au tribunal administratif

    On joue collectif

    Le collectif de Pors-Keraign. Au mois d'avril, le maire a choisi de rejeter notre recours gracieux au sujet du classement en zone de loisirs de la parcelle n°2377. Ces derniers mois, nous avons tenté - en vain - de rechercher des solutions constructives qui, ont toutes été rejetées par Gildas Gicquel, maire. En conséquence, nous n'avons d'autre choix que de prolonger notre action en recourant au tribunal administratif.

    Gildas Gicquel, maire.  Je rappelle tout d’abord que c’est au nom de la commune et, après concertation de la commission d’urbanisme, que j’ai répondu aux avocats de ce collectif. Le courrier de réponse à ce recours gracieux comprenait tous les arguments juridiques qui montraient que leur demande n’était pas justifiée. Je conteste le fait que des solutions constructives ont été proposées, hormis celle de retirer ce projet.  

    Le collectif de Pors-Keraign. Nous entamons une procédure qui, aujourd'hui est indispensable au maintien de la sécurité routière, de la voie douce et des chemins de promenade de nombreux gouesnac'hais ainsi que la continuité de la trame verte et bleue dans le quartier de Pors-Keraign.

    On joue collectifGildas Gicquel, maire. L’écologie ne doit pas être détournée pour défendre des intérêts personnels, et l’immobilisme n’est pas une solution. Il ne faut pas tout mélanger comme parler de trame verte et bleue dans une zone où elle n’existe pas. La commune de Gouesnac’h est actuellement en négociation pour étendre ses cheminements piétonniers sur différents secteurs et ce n’est pas toujours simple. Je remercie les habitants qui se soucient vraiment du bien être des promeneurs en acceptant de céder à la commune des terrains dans ce cadre.

    Gildas Gicquel, maire. Par contre la commission d’urbanisme a édité un règlement contraignant pour cette parcelle comme l’obligation de créer une bande paysagère inconstructible de 15 mètres sur les franges Sud et Est de ce site.

    Le collectif de Pors-Keraign. Nous estimons que le camping actuel de 80 à 100 emplacements suffit largement aux besoins d'une "petite" commune comme la nôtre au regard des capacités d'accueil déjà proposées sur les communes littorales du canton et, qu'il est inutile de détruire une parcelle de verger et tout l'équilibre d'un quartier pour une opération immobilière et financière au profit de la famille d'un adjoint. Le collectif réaffirme donc sa volonté inébranlable de s'opposer à tous projet de création d'une 2eme zone de camping dans le quartier de Pors Keraign.

    Le collectif de Pors-Keraign. C'est la raison pour laquelle, faute de pouvoir parvenir à une résolution amiable de ce différent, le collectif de défense de Pors-Keraign se voit contraint, dans l'immédiat, d'agir en annulation du PLU de Gouesnach et, sollicitera auprès des tribunaux concernés, et sans délai, l'annulation de toutes les autorisations d'occupation des sols qui pourraient à l'avenir être délivrées sur la parcelle n° 2377.

    Gildas Gicquel, maire. Comme nous le prévoyions, le collectif de Pors Keraing maintient sa position d’opposition à tout aménagement dans leur quartier.

    Lundi 4 juin 2018, averses de pluie à Gouesnach                 François Cosquéric

     

    « A toutes les saucesObjectif 2020 »

    Tags Tags : , , , , , , ,