• Joyeux Noël

    Du synthétique en ligne de mire

    Du jamais vu au conseil municipal de Clohars-Fouesnant où il a fallu chercher des chaises pour satisfaire les rangs du public composés essentiellement par les dirigeants et équipiers seniors de l’Espoir de Clohars venus défendre la faisabilité d'un projet d’équipements sportifs.

    1,9 millions d’euro. C'est l’estimatif des travaux de voirie et des réseaux (VRD), la la construction d'un terrain de sports et des vestiaires. Mais, c’est sans compter sur le projet de salle associative qui devrait l'accompagner. Ce dossier est toujours en cours de préparation. 

    La Safi a travaillé sur l'étude du projet de nouvel ensemble sportif et de loisirs, en remplacement du terrain de football en service actuellement.
    Hent Kastell. Il a été convenu de retenir une parcelle à la sortie du bourg et, ayant un accès sur la route menant à Pleuven (hent Kastel). Quant au choix de la surface de jeu, le synthétique a été préféré à la pelouse classique. Accord des élus, à l'unanimité.

    1,9 M d'€

    Aujourd'hui, le terrain de sports (à gauche) et, peut-être demain le complexe sportif (à droite) envisagé en direction de hent Kastell.

    Fin de la séance du conseil municipal. La parole a été donnée aux dirigeants du club de football l’Espoir de Clohars-Fouesnant. Thomas Jeoffroy a mis en avant « l’énergie déployée depuis 2012. Nous ne pourrons pas continuer à ce rythme sans des assurances fermes sur ce projet. Aujourd’hui, nous utilisons les terrains de sports de Saint-Evarzec et de Erdf. Loïc Druon, entraîneur, insiste sur « les conditions difficiles. Au-delà de l'état du terrain, il y a l’éclairage, les vestiaires, les douches... Pour Benjamin Bozec « on fait beaucoup pour Clohars et, on s'y projette. »

    « On ne peut pas se permettre d’attendre. Aujourd’hui, le terrain de football est sur-utilisé. ». LA question  : « Est-ce qu’on pourra jouer sur le nouveau terrain en 2017 ou 2018 ? » LA réponse : « c’était l’une de nos promesses lors de la campagne des municipales. »

    François Cosquéric

    « 5 800 €Tour de France »