• Gouesnac'h

    Incendie dans la salle de Kerincuff

    Chaud devant

    Il s'est déclaré après 3 h du matin, ce dimanche. L'origine du sinistre semble provenir d'un court circuit.

    Chaud devant

    La tempête soufflait du bon côté. Sinon...

    Chaud devant

    Le petit matériel associatif est parti en fumée, avant d'être noyé sous la pluie.

    Dimanche 16 février 2020, pluie et tempête à Gouesnac'h        François Cosquéric

     


  • Gouesnac'h

    Municipales : grandir et vivre à Gouesnach

    Municipales : Acte 2

    70. C'est le nombre de personnes venues assister à la réunion publique de la liste menée par Gildas Gicquel.

    Municipales : Acte 2

    Patrick Malavial. Il était chargé de la présentation des candidats de la liste. Auparavant, il n'a pas manqué de critiquer des propos tenus lors d'une réunion publique par Jean-Pierre Marc, autre tête de liste. " ...Nous avons tous décodé la même chose... "

    Retraités de la liste Grandir et vivre à Gouesnach ? Il faut qu'ils soient présents. A nous de faire en sorte d'assurer des liens avec ceux qui travaillent.

    Municipales : Acte 2La vie communale. Gildas Gicquel a parlé longuement du désengagement de l'état, de la suppression de la taxe d'habitation, du coût (20 000 €) de l'obligation de l'école dès 3 ans, des rapports avec la Région, le Département et la CCPF.

    Le bilan du mandat à la Prévert

    PLU. Un travail très long, sujet à des conflits individuels.                  Les chemins piétons. On est parti de l'idée de négocier avec les propriétaires, en espérant aller plus loin. Pour la gestion on compte sur la CCPF, mais elle a ses exigences.                                                   Centre de loisirs. Une grosse mutation avec l'intégration de la garderie scolaire publique.                                                                           Espace jeunesse. Un échec. En fonction des années, on passe à l'accueil de 15 à 2 ou 3 jeunes. Maison Dantec. Re échec ? Elle reste en l'état depuis son acquisition.                                                          Bibliothèque municipale. Son transfert avait pour objectif de revitaliser le bourg. Voire de lui donner une meilleure visibilité. Services techniques. Mise aux normes du bâtiment (sanitaires...) et construction d'abris pour le camion et le fourgon.                          Mairie. Construite en 1973, la mairie est-elle adaptée ? Il manque des locaux pour les adjoints.                                                                     L'école publique a plus de 25 ans. Conséquence, une toiture en cours de réfection.                                                                                 Restaurant municipal. Le traitement du plafond a permis de réduire le bruit au moment de la cantine.                                                    Monuments religieux. Travaux sur les chapelles de Saint-Cadou (vitraux) et de Notre-Dame de Vray-Secours (clocheton).              Anciens corps de ferme de Kerincuff. Des problèmes d'infiltration. Faudra trouver des solutions...                                                       Vire-court. Depuis 2 mois on court après les entreprises pour les travaux de finitions dans la salle.                                                          Cadre de vie : jardins partagés ; plantations au Cosquer.                Sécurité : à Ti-Laë (éclairage) ; route de l'Odet (chicanes et parking) ; route de Quimper (abri-bus à Kervern et Lesquidic - voie partagée au bourg) ; vieille route de Pors-Keraing (aire de giration) ; Un peu partout (radar pédagogique).                                                                         Travaux en cours : avenue des Sports (terrain de foot - tennis - boulodrome) ; Ar Guily (sortie sur la départementale).

    Jeudi 13 février 2020, averses et rafales de vent à Gouesnach       François Cosquéric

     

     

     



  • Clohars-Fouesnant

    Harmoniser et optimiser la gestion de Clohars

    Municipales : une nouvelle liste est en cours de formation...

    La méthode de travail sera détaillée en réunion : elle est simple à mettre en oeuvre et nous obtiendrons P.O.U.R... Comme :
    P. = Progrès
    O. = Organisation
    U. = Utilité
    R. = Rationalité
    Pour nous rejoindre :
    merci d'appeler Gilles Baïer. Soit au 09-75-90-82-57, soit au 02-98-54-63-98. Adresse électronique : gilles.baier@orange.fr

    L'idée. «Programme-Méthode» possible pour une éventuelle liste aux municipales. Cette base de proposition pourra être améliorée lors de la réunion prévue à la fin de cette semaine..
    1/ PRINCIPE DE TRANSPARENCE
    2/ PRINCIPE DE CONSULTATION SYSTEMATIQUE DES HABITANTS
    3/ PRINCIPE DE DEFENSE DES INTERETS DE CLOHARS


    1. Transparence signifiant à la foi information complète (et fréquente) sur le fonctionnement de la commune, mais également sur celui de la CCPF. L'idée étant que tous les habitants soient au courant de la gestion réalisée, des problèmes rencontrés, et aussi des projets, afin d'exprimer leurs idées sur ces différents sujets.


    2. Consultation. Cela découle directement du premier point, car prendre la peine d'informer en détail les habitants signifie qu'en retour on attend leur avis sur les questions à traiter, soit pour établir des priorités dans les projets à réaliser, soit pour privilégier un mode d'action plutôt qu'un autre, soit pour faciliter une décision à prendre. Le tout dans un objectif de satisfaire l'intérêt général... Trop souvent oublié!


    3. Défense des intérêts de la commune. Cela signifie lutter pour éviter(si possible) le retrait de compétences au profit de la CCPF, contrôler les travaux sur la commune (pilotés par la CCPF et sous-traités) pour éviter des préjudices causés par les entreprises (ces préjudices n'ont pas à être à la charge soit de la CCPF soit de Clohars), éviter les gaspillages de fonds répercutés par la CCPF sur la commune (suite à des mauvais choix communautaires, plus cas des délégations de service public), contester les textes et règlements (nationaux, régionaux, départementaux), imposés et financièrement nuisibles à la commune lors de leur application.



    Le programme

     

    La méthode de travail est en fait la mise en pratique de la Démocratie Participative. C'était l'axe majeur de la campagne de Macron (la politique autrement), avec les ateliers de travail faisant remonter les idées du terrain.... Après l'élection plus rien! La déception ressentie et les difficultés économiques ont généré les revendications des gilets jaunes, qui ont massivement rejeté l'idée de représentativité, mal exercée depuis plus de 50 ans ( consistant à imposer des textes décidés par les élus, ou des technocrates, contre la volonté des électeurs, et résultant d'analyses à côté de la plaque) ..... Retour de la participation avec le Grand Débat...(mais promesse non tenue de publier l'intégralité des suggestions). La campagne et le Grand débat ont fait monter Macron dans les sondages, preuve que les électeurs veulent participer activement à la vie du pays.... Il s'agit de le faire à l'échelle de la commune. Et si aucun projet n'est annoncé ici c'est tout simplement parce que ce sont les habitants qui en décideront, dans les limites budgétaires, et avec l'arbitrage de l'intérêt général !

    La méthode de travail pour harmoniser et optimiser la gestion de Clohars sera détaillée à la réunion programmée selon les possibilités, fin de cette semaine.

    Pour nous rejoindre, merci d'appeler Gilles Baïer. Soit au 09-75-90-82-57, soit au 02-98-54-63-98. Adresse électronique : gilles.baier@orange.fr

     Mercredi 12 février 2020, belles éclaircies à Gouesnac'h        François Cosquéric


  • Clohars-Fouesnant

    L'association EQVCF veille sur l'environnement

    L'association Environnement et qualité de vie à Clohars-Fouesnant a fait le point sur le suivi de dossier lors de son AG de samedi.

    Route de Benodet. Depuis 2002, l'association suit ce dossier de projet d'aménagement de chemin pour piétions entre le giratioire de Menez Saint-Jean et Penfoul à l'entrée de Bénodet. Les travaux sont programmé fin 2020 ou début 2021.

    Le Drennec. Les travaux d'assainissement débuteront avant l'automne 2020. L'inscription budgétaire est prévue lors de la prochaine séance communautaire (CCPF).

    Route de Kerhall. En attente de modification du zonage d'assainissement collectif. Prévision en 2020, comme pour la route de Pradevez.

    Route de la chapelle et route de Mousterlin font l'objet d'une étude de la CCPF concernant la sécurité.                                                          L'association EQVCF souhaite que l'on remplace le panneau 50 par un panneau 30.

    Route de Nors-vras. Problème de sécurité et surtout de vitesse non respectée par les bus scolaires.

    Allée Vibert. La voie sera fermé par arrêté municipal, le temps de permettre aux riverains de couper les arbres.

    Hameau de Kergarrec. Faute de crédits, les travaux de trottoirs sont en attente depuis... 4 ans.

    La lagune du Lenn. Délaissée depiis la mise en service de la station d'épuration à Moulin du Pont, la lagune demande à être aménagée. L'association EQVCF souhaite la création d'ilôts pour oiseaux, des nichoirs et, un abri d'observation. Un courrier a été adressé à la CCPF.

    Chemin des Palmettes. Une demande : la pose de bancs publics.

    Chemin de Kerjégu. Courrier adressé au maire pour l'inscription de ce chemin dans les itinéraires communautaires.

    Urbanisme. Suite à l'intervention de l'association de sauvegarde du Pays fouesnantais, la famille Menard s'est vu contrainte d'arrêter les travaux de construction de son habitation. Une action en recours a été engagée par la mairie/l'association-EQVCF/famille. Recours gagné et cela a permis à la famille de poursuivre son projet.

    Mairie. Une demande : mise en place d'une permanence pour les démarches administratives (carte d'identité, passeport, etc.) pour éviter d'aller à Fouesnant.

    Mercredi 12 février 2020, averses à Gouesnac'h                    François Cosquéric


  • Gouesnac'h

    Réunion publique de la liste menée par Gildas Gicquel,                     ce mardi 11, à 19 h 30, salle Vire-court. 

    ---------------------------------------------------------------------------------------                            

    Clohars-Fouesnant

    La voie verte est dans l'impasse

    La belle Arlésienne

    Raymonde Philippe (au centre) préside l'association Environnement et qualité de vie à Clohars-Fouesnant.

    25. Comme le nombre d'années que l'association Environnement et qualité de vie travaille sur le projet de création d'un cheminement vert entre les bourgs de Clohars et de Pleuven. En parallele de hent Kastel.

    2. Comme le nombre de propriétaires fonciers qui bloquent ce dossier.

    Le comité s'interroge : " On attend quoi ? Un grave accident sur une route devenue encore plus dangereuse, avec les sorties du stade, de la salle polyvalente et de l’activité accrobranche. »

    La mairie à fait une proposition de nouveau tracé à la communauté de communes (CCPF) pour contourner les terrains Bordiec. Quid de cette proposition ?

    Une opération "coup de poing" ? l’association propose d'organiser une action, sur hent Kastell, en  arrêtant les automobilistes pour leur remettrons un dossier de demande de soutien. Et, pourquoi pas " envisager une demande d’expropriation qui aurait dû être faite depuis 20 ans. "

    Mardi 11 février 2020, à Gouesnach                                 François Cosquéric

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique