• Gouesnac'h

    Protégeons les océans

    Parrainage. Comme les autres concurrents de la mini transat, Tanguy Bouroullec - qui est originaire de Gouesnac'h -  parraine deux classes. L'une en métropole : l'école élémentaire publique de l'Odet, hent Reuniou, 29950 Gouesnach. L'autre en Martinique : l'école Marie Labarde, Morne Rouge.

    Lors de la visite de Tanguy à l'école publique de l'Odet.

    Engagements réciproques. Le skipper a échangé avec les élèves avant le départ et leur fera le bilan de son aventure à l’arrivée. En retour, chaque classe a fait une fresque pour la grand-voile de son bateau sur le thème : Protégeons les océans.

    L'esprit mini. Tanguy Bouroullec fait parti des skippers engagés dans l'édition 2017 de la mini transat. L'esprit mini ? Pas de communication avec la terre durant la course.

    84. C'est le nombre de skippers. Soit 74 hommes et 10 femmes.

     4 050. En milles nautiques, c'est le parcours de la mini transat en deux étapes, en solitaire, sur les plus petits bateaux de course au large, d'une longueur de 6,50 m.

    La Rochelle. Ville départ de la mini transat, ce dimanche 1er octobre 2017, à 16 h.  La marraine de cette édition 2017 se nomme Charline Picon, médaillée d'or en Windsurf au J.O. de Rio, en 2016.

    Las Palmas de Gran Canaria. Situé dans l’archipel des Canaries. C'est le terme de la première manche, longue de 1350 milles, à partir de ce 1er octobre. Compter 7 jours environ pour y parvenir.

    Marin. Situé au sud de la Martinique. C'est l'arrivée au terme d'une seconde manche longue de 2700 milles. Compter 15 jours environ, à partir de mi-novembre. Le port de la ville de Marin est doté de 750 anneaux et d’une centaine de bouées d'amarrage.  

    Dimanche Ouest-france de ce 1er/10/2017 : les PLU...més de Nevez s'invitent au conseil municipal.

    Dimanche 1er octobre 2017, pluie à Gouesnac'h                       François Cosquéric

     


  • Gouesnac'h

    Les news (ter) du conseil municipal

    Chemin faisant... Bravo aux propriétaires terriens qui permettent de  concrétiser dans la commune des cheminements pour les piétons. Un travail de "conciliation" que l'on doit à Bernard Le Noac'h, délégué municipal.                                                                                        Chemin de Poul-Brika : il permettra de faire la liaison entre les routes de Prat-ar-Guip et de Quimper (lieu-dit : Carpont).                             Route de Quimper, un accord a été trouvé avec M de la Sablière pour la création d'un cheminement sur la rive Ouest de la route départementale. Pour assurer la liaison depuis le giratoire du Cosquer, restera - encore - à convaincre une propriétaire de céder une bande de terre, de façon à assurer la continuité du futur chemin piéton, jusqu'à l'amorce de la route de Pors-Meilloù.                                           Chemin de Kervern. Un arrêt de bus sera aménagé dans le quartier et, le chemin empruntera le verger Saliou. Là également, reste à trouver un accord avec un particulier pour céder quelques mètres linéaires le long de la route de Quimper où, rappelons-le un collégien a été blessé dans un accident.                                                                        Vieille route de Pors-Keraign. On en reparle pour l'aménagement  d'une aire de retournement pour permettre aux poids lourds de manoeuvrer, entre autres les camions du service CCPF de répurgation. Aménagement d'un parking de 4 ou 5 places pour les voitures, au droit de la propriété Poriel.                                                                        Le cheminement de Ty-Laë, longe la route départementale à partir du Vernec jusqu'à l'ancien commerce Cotten. Ce cheminement attend la réalisation d'une bande de peinture pour marquer la limite de la chaussée.

    Salle multifonction. A la demande des "élus", le projet est revu à la hausse et, désormais atteint - provisoirement - les 1 635 000 € hors taxe. Du coup, le mandat de maîtrise d'ouvrage assuré par la SAFI suit la courbe ascendante avec un + 6 499 € HT (7 798 € TTC) portant la facture à 60 080,49 € HT (72 096,59 € TTC). La plus value correspond à l'intégration d'équipements scéniques et les aménagements de la liaison routière et de la place.

    Histoire de toit. Signature d'un acte d'engagement avec l'entreprise de couverture André Cotten (5, Route de l'Odet, Gouesnac'h) d'un montant de 72 068;75 € (HT). L'artisan local est chargé de la rénovation de la toiture de l'école publique de l'Odet : suppression de la verrière, résoudre l'évacuation d'eau sur une terrasse...

    Histoire d'oreilles. Au restaurant scolaire, le problème d'acoustique est réglé suite à des travaux sur le plafond de la salle de restauration.

    Conseil - ter

    Géométrie variable. Tout juste engagé, le travail de restauration à Saint-Cadou subit son premier acte modificatif, entraînant un petit plus de 4 363,20 € (TTC) dans la facture. Soit, une ardoise de 28 510,80 € (TTC). La modification concerne le lot n° 2 attribué à Charles Robert. Désormais, les nouveaux vitraux ne seront pas losangés comme prévu initialement, mais à bornes.                                                               Un losange est un parallélogramme ayant deux côtés consécutifs de même longueur.                                                                               Une borne est un parallélogramme à six côtés (hexagone).                                                                                     

    Samedi 30 septembre 2017, ciel dégagé à Gouesnac'h               François Cosquéric


  • Gouesnac'h

    Les news (bis) du conseil municipal

    Taxe de séjour. Applicable toute l'année à Gouesnac'h. Reconduction en 2018, à 0,46 € par jour et par personne de plus de 18 ans. Sont concernés, les terrains de camping-caravaning, les villas et meublés classés ou non classés, locations saisonnières, gîtes ruraux, etc.

    Jérôme Patier, l'un des conseillers d'opposition, est monté au créneau pour contester le rapport du précédent conseil municipal. Il demande et, obtient une rectification. Rappel : le maire avait présenté la modification des rythmes scolaires :  le remplacement des 4,5 jours d'école par les 4 jours/semaine à l'école publique. Pour Jérôme Patier, le conseil municipal est prépondérant au conseil d'école. Il semblait logique de nous faire voter les nouveaux rythmes scolaires. Dont acte.

    Finances. Ajout d'une somme de 2 000 € au CCAS, destinée à assurer les charges de gestion courante. Le maire : il est important d'aider les familles à passer un cap difficile et non d'alimenter un cercle d'emprunt.

    Arbre de Noël. La participation de la commune à l'arbre de Noël des élèves scolarisés à Gouesnac'h - école publique + école privée - augmente de 0,05 centimes €.                                                          Jérôme Patier : Cela représente 0,67 % contre 2 % les années passées. Je suis étonné de cette faible augmentation et je propose 0,15 centime au lieu de 0,05 centime.                                                       Le vote est en faveur des + 0,05 centimes €. Soit, 7,50/enfant au lieu de 7,45 €/enfant.                                                                               En 2016, la participation était de 1 600 € pour les 220 élèves.

    Repas des anciens. Il aura lieu le dimanche 15 octobre 2017.

    Terrain le Loupp. Il représente un peu plus que 3 hectares (30 213 m²), au prix de vente à la commune pour  27 500 €. Initialement formalisée par un acte administratif, la vente se fera par un acte notarié réglé par la commune ainsi que le bornage du terrain situé à main droite à la sortie du bourg.

    Dans l'air du temps. Plusieurs solutions sont envisagées pour l'entretien des trottoirs. L'achat d'une débroussailleuse ? " Faudra s'équiper ", suggère le maire.                                                           Une camionnette remplace l'un des véhicules du service qui était HS.

    Les rythmes scolaires entraînent, dès le mercredi matin, l'ouverture de l'accueil de loisirs avec l'équipe Epal.  On a évoqué la participation d'animateurs lors de la pause méridienne.

    Chemin faisant... Demain.

    Vendredi 29 septembre, pluie le matin et, soleil l'après-midi.            François Cosquéric


  • Gouesnac'h

    Ils affichent leur mécontentement...

    Aux abords des propriétés, Vieille route de Pors-Keraign

     

     

     

     

     

    Cliquer sur les photos pour les agrandir.

    Avis à la population. Mardi soir, lors de la réunion du conseil municipal, Gildas Gicquel, maire a confirmé que le plan local d’urbanisme (PLU) a reçu l’avis favorable de la commissaire d’enquête. " Tous les documents sont à disposition sur le site de la commune. » Néanmoins, l’enquête sur les eaux pluviales et usées est toujours en cours en mairie.

    50. C'est le nombre d'hectares de terrains constructibles qui ont été supprimés avec le PLU. Un chiffre à comparer avec le plan d'occupation des sols (POS). 

    1. C'est le nombre de riverain de la Vieille route de Pors-Keraing venu assister dans les rangs du public, au conseil municipal.              Entendu mardi : le maire n'a pas apprécié la levée de bouclier de riverains de ce quartier de la commune. Ni, la parution de leur constatation dans la presse (mdr).                                                 Qu'en est-il de l'affichage sur le bord de la route communale aux abords de la cale de Pors-Keraign ? (ndlr) Il n'en a même pas parlé au conseil, de ce mardi.

    Rappel du maire. Après l’approbation du conseil municipal au mois de décembre 2016, le plan est resté affiché en mairie. Auparavant, ce projet avait nécessité deux réunions publiques... Ce mardi lors du conseil municipal, le maire Gildas Gicquel a dit son étonnement de constater que l'on puisse (après tous ces affichages) découvrir l’agrandissement du camping… 

    Conseil municipal, à suivre...

    Jeudi 28 septembre, à Gouenac'h                             François Cosquéric


  • Les résultats sportifs de ce week-end

    Coupe région Bretagne - 3e tour

    Clohars-Fouesnant (D1) contre US Quimperlé (R3) : 2 à 1

    Rosporden (D1) contre Fouesnant (R2) : 1 à 2

     

    Coupe du Conseil départemental - 2e tour

    Pleuven (D1) contre Amicale Ergué Gabéric (R3) : 0 à 3

    Pont de Buis (D2) contre Saint-Evarzec (D1) : 1 à 2

    Saint-Yvi (D1) contre FC Odet (R3) : 5 à 4 (ap)

     

    Les clubs corpos du Pays fouesnantais

    Macarons contre Galactic Gouesnach : 1 à 0

    Clohars-Fouesnant FC contre Bellouriens : 2 à 2

    New Team contre Saint-Evarzec corpo : 2 à 4

    Douarnenez korpo contre les Glénan Fouesnant : 0 à 3

    François Cosquéric





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique