• Clohars-Fouesnant

    Une nouvelle saison d'expo à Squividan

    Terre d'inspiration

    Le vernissage de la nouvelle exposition accrochée dans la galerie de peinture du manoir de Squividan s’est déroulé vendredi en fin d’après-midi. Philippe Le Stum, conservateur en chef du musée Breton et responsable de la collection départementale du manoir de Squividan assurait la présentation aux Amis du musée.

    Terre d'inspiration

    Finistère, terre de création et d’inspiration. C'est la thématique développée cette saison par le Conseil départemental du Finistère, au travers d'une sélection des œuvres d'Emile Simon et de son élève Madeleine Fié-Fieux.

    Terre d'inspiration

    Philippe Le Stum, conservateur en chef. " Dès les premières décennies du XIXe siècle, on vit s’éveiller chez les peintres et les graveurs une curiosité toute nouvelle pour la Bretagne et singulièrement pour ses terres les plus occidentales, pour notre Pen ar Bed. Dès lors, ce département eut le destin, peut-être unique en France, de ne plus cesser d’être une terre d’inspiration pour des artistes de toute école et de toute origine : il n’est guère de pays des continents européen, américain, asiatique et même océanien dont des artistes n’aient pas, à un moment ou un autre de leur parcours, éprouvé l’attraction bretonne et finistérienne." 

    Terre d'inspiration

    Michel Lahuec, maire. "L'exposition apporte à notre commune rétro-littorale un élément supplémentaire d'attractivité territoriale. Pour Squividan, je souhaite des améliorations complémentaires qui permettront de visiter le salon du rez-de-chaussée, voire un aménagement pour accéder à l'étage dans la sale d'exposition."

    Anne Maréchal, Conseillère départementale du Finistère, en charge de la Culture. "1300 tableaux constituent un fonds tellement riche permettant à chaque fois une nouvelle exposition. Là, on ressent ben l'artiste et son territoire. Comment il a tissé des liens avec la population...

    Vendredi 8 juin 2018, à Gouesnach                   François Cosquéric

     

     


  • Clohars-Fouesnant

    49 inscrits aux championnats de jeux de force

    Jeux de 7 familles

    Départemental qualificatif. Dans chacune des disciplines ci-dessous, les lauréats sont  qualifiés pour le championnat régional qui aura lieu au mois d'août prochain, dans le Morbihan. 

    Jeux de 7 famillesLancer de poids, 1. -80 kg : Rémi Loch (Bro Foën) avec 4 m 35 ; 1. +80 kg : David Huon (Bro Foën) avec 5 m 30 ; Lancer de poids féminin, 1. Ludivine Ménager (Bro Léon) avec 6 m 05.                   Cliquer sur la photo pour l'agrandir.

    Jeux de 7 familles

    Baz yod, 1. -80 kg : Jérémy Pelleter (Bro Foën) ; 1. -100 kg : Thibault Riviere (Bro Foën) ; 1. +100 kg : Frederic Prigent. Bah yod féminin, 1. Nolwenn Tudal (Bro Foën).  

    Jeux de 7 familles

    Lever d'essieu, 1. Yohann Glenn (Coadry).

    Lever de perche, 1. -80 kg : Rémi Buanic (Bro Foën) ; 1. -100 kg : David Huon (Bro Foën) ; 1. +100 kg : Thomas Dayou (Bro Foën).

    Lancer de botte de paille, 1. Patrick Le Hir (Bro Léon) avec 8 m 30. Lancer de botte de paille féminin, 1. Ludivine Ménager (Bro léon).

    Relais du meunier, 1. Bro Foën en 2 minutes et  51 secondes.

    Tir à la corde, 1. Dream Team (public) ; 2. Bro Foën ; 3. Coadry.

    Jeudi 7 juin 2018, à Gouesnach                             François Cosquéric


  • Gouesnach

    Vers la création de l'association :          Gouesnach on en parle !

    Objectif 2020

    L'organisation de la réunion est à l'initiative de Jérôme Mas et d'Aurore Bozec.

    Acteurs locaux. Tous ensemble on peut faire de notre commune un lieu où il fait bon vivre et, où chacun y trouve sa place et sa parole... Soyons ambitieux, novateurs, créateurs ici, en défendant nos projets, nos atouts indéniables, soyons ensemble des exemples d’acteurs locaux. Ainsi on pourra en effet avoir une parole audible à l’échelle du canton, du département.

    La démarche se veut constructive en réunissant tous ceux qui souhaitent s’investir pour imaginer notre commune.. Pour poser les bases de cette démarche constructive, en tant que citoyens, nous vous proposons une première rencontre.

    Echanges autour de 4 thèmes : la jeunesse, l’avenir de Gouesnac’h ; nos anciens, notre mémoire ; vie sociale et loisirs, notre cadre de vie ; démocratie participative, comment nous représente t’on ? »


    Mardi 5, de 19 h à 21 h, au restaurant scolaire. Ouvert à tous.

    Mardi 5 juin 2018, couvert à Gouesnach                           François Cosquéric


  • Gouesnach

    Le PLU contesté au tribunal administratif

    On joue collectif

    Le collectif de Pors-Keraign. Au mois d'avril, le maire a choisi de rejeter notre recours gracieux au sujet du classement en zone de loisirs de la parcelle n°2377. Ces derniers mois, nous avons tenté - en vain - de rechercher des solutions constructives qui, ont toutes été rejetées par Gildas Gicquel, maire. En conséquence, nous n'avons d'autre choix que de prolonger notre action en recourant au tribunal administratif.

    Gildas Gicquel, maire.  Je rappelle tout d’abord que c’est au nom de la commune et, après concertation de la commission d’urbanisme, que j’ai répondu aux avocats de ce collectif. Le courrier de réponse à ce recours gracieux comprenait tous les arguments juridiques qui montraient que leur demande n’était pas justifiée. Je conteste le fait que des solutions constructives ont été proposées, hormis celle de retirer ce projet.  

    Le collectif de Pors-Keraign. Nous entamons une procédure qui, aujourd'hui est indispensable au maintien de la sécurité routière, de la voie douce et des chemins de promenade de nombreux gouesnac'hais ainsi que la continuité de la trame verte et bleue dans le quartier de Pors-Keraign.

    On joue collectifGildas Gicquel, maire. L’écologie ne doit pas être détournée pour défendre des intérêts personnels, et l’immobilisme n’est pas une solution. Il ne faut pas tout mélanger comme parler de trame verte et bleue dans une zone où elle n’existe pas. La commune de Gouesnac’h est actuellement en négociation pour étendre ses cheminements piétonniers sur différents secteurs et ce n’est pas toujours simple. Je remercie les habitants qui se soucient vraiment du bien être des promeneurs en acceptant de céder à la commune des terrains dans ce cadre.

    Gildas Gicquel, maire. Par contre la commission d’urbanisme a édité un règlement contraignant pour cette parcelle comme l’obligation de créer une bande paysagère inconstructible de 15 mètres sur les franges Sud et Est de ce site.

    Le collectif de Pors-Keraign. Nous estimons que le camping actuel de 80 à 100 emplacements suffit largement aux besoins d'une "petite" commune comme la nôtre au regard des capacités d'accueil déjà proposées sur les communes littorales du canton et, qu'il est inutile de détruire une parcelle de verger et tout l'équilibre d'un quartier pour une opération immobilière et financière au profit de la famille d'un adjoint. Le collectif réaffirme donc sa volonté inébranlable de s'opposer à tous projet de création d'une 2eme zone de camping dans le quartier de Pors Keraign.

    Le collectif de Pors-Keraign. C'est la raison pour laquelle, faute de pouvoir parvenir à une résolution amiable de ce différent, le collectif de défense de Pors-Keraign se voit contraint, dans l'immédiat, d'agir en annulation du PLU de Gouesnach et, sollicitera auprès des tribunaux concernés, et sans délai, l'annulation de toutes les autorisations d'occupation des sols qui pourraient à l'avenir être délivrées sur la parcelle n° 2377.

    Gildas Gicquel, maire. Comme nous le prévoyions, le collectif de Pors Keraing maintient sa position d’opposition à tout aménagement dans leur quartier.

    Lundi 4 juin 2018, averses de pluie à Gouesnach                 François Cosquéric

     


  • Clohars-Fouesnant

    L’algue au cœur de la conférence

    Le chef Bruno Matignon va animer - ce dimanche - une conférence à la salle Saint Jean où, une large place sera consacrée aux questions du public, Des réponses seront apportées, par exemple sur le choix des algues, la période de récolte, les associations des algues entre elles, etc. Cliquer sur la photo por l'agrandir.

    Démonstrations et dégustation, sont au programme de la seconde partie de la réunion, dont le fameux tartare végétal et algues. Bruno Matignon l’a baptisé « Tartare de Sainte Marine » : la recette sera à disposition des participants.

    La cuisine moléculaire sera également évoquée au travers des micro-algues, dont la spiruline. Bruno Matignon donnera son sentiment sur la question avec le recul de 35 ans vécus dans la filière Algues. Des dégustations seront possibles : caramel au scarabée, nougat aux fourmis, chocolat aux vers de farine, gâteau au scorpion.

    Dimanche 3, à 15 h 30, salle Saint Jean, n°39, route de Nors Vras. Entrée 5 €.

    Dimanche 3 juin, averses à Gouesnach                  François Cosquéric





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique