• Gouesnac'h

    Macron devance Melenchon

    Le 1er tour à Gouesnac'hLe 1er tour à Gouesnac'h

    Emmanuel Macron arrive en tête du 1er tour de l'élection présidentielle. Globalement, la participation est de 2031 votants, soit 89,04 %. Cliquer pour agrandir la photo.

    Le 1er tour à Gouesnac'hLe 1er tour à Gouesnac'h

    Dimanche 23 avril 2017, le bureau n° 1 avait terminé le comptage des voix. A côté, le bureau n° 2 a demandé davantage de patience aux électeurs venus aux nouvelles.

    Les résultats.

    Inscrits : 2281

    Blancs : 34 (1,67 %)

    Nuls : 13 (0,64 %)

    Exprimés : 1984 (97,69 %)

    Résultats dans le détail.

    E. Macron : 713 (35,94 %)

    J.L. Melenchon : 343 ( 17,29 %)

    F. Fillon : 339 (17,09 %)

    M. le Pen : 262 (13,21 %)

    B. Hamon : 182 (9,17 %)

    N. Dupont-Aignan : 84 (4,23 %)

    J. Lassalle : 24 (1,21 %)

    P. Poutou : 19 (0,96 %)

    N. Arthaud : 8 (0,40 %)

    J. Cheminade : 6 ( 0,30 %)

    F. Asselineau : 4 (0,20 %)

    En 2012, à Gouesnac'h pour rappel, au 1er tour, F. Hollande (32,59 %) arrivait en tête et, précédait N. Sarkosy (25,11 %) ; M. le Pen (12,95 %) ; F. Bayrou (12,21 %) ; J.L. Melenchon ( 10,93 %), etc.

    En 2017, le Finistère a voté Emmanuel Macron (29,45  %) ; Jean-Luc Melenchon (19,67 %) ; François Fillon (17,94 %) ; Marine le Pen (13,89 %) ; Benoît Hamon (10,91 %)...

    En 2012, le Finistère a voté François Hollande (33,70 %) ; Nicolas Sarkosy (24,46 %) ; Marine le Pen (11,98 %) ; Jean-Luc Melenchon (11,52 %)...

    François Cosquéric


  • Le 1er tour des élections présidentielles

    Le regard de Chanu

    Revue de presse (2)Revue de presse (2)

     

     

     

     

     

     

     

     

     Cliquer sur les photos pour les agrandir

     

    Revue de presse (2)

    Revue de presse (2)

     

     

     

     

     

     

     

     

    Revue de presse (2)

    Revue de presse (2)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Revue de presse (2)Revue de presse (2)

     

     

     

     

     

     

     

     

    Revue de presse (2)

     

     

     

    Revue de presse (2)

     

     

     

     

     

    Source Ouest-France


  • Le regard de Chanu

    Revue de presse (1)Revue de presse (1)

     

     

     

     

     

     

     

    Revue de presse (1)

     

     

    Source Ouest-France.


  • Une référence pour l'histoire locale

    Foën Izella

    Foën Izella. Le bulletin d’histoires locales est régulièrement consulté. Depuis sa création en 1986 sous l’impulsion du bénodétois Ronan Clorennec, le comité de rédacteurs bénévoles n’a pas failli en produisant au moins, deux bulletins chaque année.

    Foën IzellaL’étude et la recherche locale sont le moteur de leurs préoccupations. Les quatre derniers bulletins font une large part à 1914-18. 

    Une suggestion.  Célébrer le centenaire de la Grande Guerre en éditant un numéro spécial qui reprendra l’ensemble des articles parus et en préparation pour Foën Izella. Chacun peut apporter sa pierre au volume. Par exemple, en mettant à disposition des documents.


    Foën IzellaL’hommage à Jos Parker. L’année 2017 marque le 30e anniversaire de Foën Izella et le 100e anniversaire du décès de Jos Parker. Le dernier bulletin lui rend un bel hommage au travers de photographies. C’est l’occasion de découvrir des œuvres qu’il a réalisées selon la technique de l’huile comme « les dahlias », « Pen an Cap », « Chemin de Kergaradec », « les arbres du Loch », ainsi qu’une de ses nombreuses illustrations de la partition des chemins bretons, un fusain (la forge) et une peinture sur bois (cuisine de Kergoadic).

     


    Foën IzellaJean-René Canevet vient de publier un ouvrage consacré à Jos Parker, poète, peintre et barde fouesnantais, décédé le 4 novembre 1916, dans sa maison de Ty-Plouz. Natif de Fouesnant, il revient au Pays en 1887. Jos Parker participe à l’Hermine, une revue où il livre ses poèmes, avant de publier plusieurs ouvrages : sous les chênes… En 1905, il participe à la création de la fête des Filets Bleus. Jos Parker est à l’origine de l’emblème de la fête concarnoise.

    François Cosquéric


  • Spectacle familial : magie pour une action caritative


    Trois questions à…
    Laurent Douaud, membre actif du Rotary de Quimper Odet, le club organisateur d’une action caritative à l’Archipel.


    MagiquePourquoi l’organisation d’un spectacle ?
    L’idée de départ était de faire plaisir aux enfants. D’abord aux enfants avec handicap, et aussi à leurs sœurs et frères. Cette fois-ci, ce ne sera pas pour financer un projet international, comme un puits dans une région désertique, mais une action au niveau local. Le spectacle de magie convient parfaitement à ce rendez-vous familial à la salle de l’Archipel où, nous avons sollicité Stéphen Laurens. Dimanche prochain, l’artiste occupera la scène durant 2 h, pour un spectacle plein de magie, entre illusion, lévitation et exercices de mentaliste. Nous avons prévu de faire un entracte et de proposer de quoi se restaurer autour d’un goûter.
    L’aide au handicap reste une priorité ?
    MagiqueNotre rencontre avec l’association « un bouchon, un sourire » Breizh 29, nous a convaincus que le financement allait rester au niveau local. Breizh 29 est une association qui s’est donnée pour but d’acquérir du matériel pour les enfants handicapés, dans le Finistère. Habituellement, son financement de matériel provient du recyclage des bouchons collectés. Le Rotary club de Quimper Odet propose une alternative en organisant un spectacle. En fonction des recettes, elle nous proposera ses priorités, par exemple pour l’acquisition de fauteuil, siège sécurité auto, poussette...

    MagiqueCe n’est pas votre seule action pour les enfants ?
    L’année passée nous avons initié une action visant à offrir un chien guide à Lucas, un jeune quimpérois. L’édition du livre de recettes avec le concours de neuf chefs cuisiniers bretons va, très bientôt trouver un prolongement naturel avec le chef Pierre de Parscau lors du dîner de Gala qui aura lieu le 25 avril prochain, au centre des Congrès du Chapeau Rouge. L’intégralité des bénéfices de cette soirée sera reversée à la fondation Frédéric Gaillanne qui est la première école de chiens-guides destinés aux 10 à 18 ans, déficients visuels. Ces derniers sont accueillis dans le Vaucluse, sur le site de la fondation, dans le cadre de stages de découvertes pour les préparer à la remise de leur chien-guide. L’hébergement et la formation des enfants, ainsi que les coûts liés à l’éducation du chien sont pris en charge par la fondation et, représentent 25 000 €.

    François Cosquéric





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique